Radiants lumineux

Hellstrahler

Les radiants lumineux -également appelés radiants infrarouges, émettent un rayonnement thermique dans la gamme de longueur d'onde invisible par l'œil humain - d'où le nom. Les radiants lumineux classiques fonctionnent au gaz. Le gaz est mélangé à une quantité d’air définie, puis passe dans un injecteur. Le mélange air / gaz / passe ensuite au travers de céramiques en nid d’abeille, dans lesquelles le processus de combustion a lieu. La température de surface est comprise entre 850 et 950 °C. Le brûleur céramique est entouré par un réflecteur qui dirige le rayonnement infrarouge.

Les radiants modernes récupèrent les gaz brûlés pour augmenter le rayonnement. Les radiants sont installés soit sous le plafond, dans la structure du toit, ou bien en partie haute sur les murs. Comme pour les tubes, les radiants doivent être installés à des hauteurs généralement comprises entre 3,5 m et 9 m afin d'éviter une trop forte intensité du rayonnement à certains endroits.

Le temps de préchauffage est très court. La puissance de rayonnement maximale est atteinte au bout de 5 minutes après l’allumage. Dans les grands bâtiments, il est souvent conseillé d’installer plusieurs lignes de radiants afin de couvrir l’ensemble de la surface à chauffer.

Hellstrahler

 

Construction d’un radiant
A des températures de surface de l'ordre de 850 à 950 °C, la combustion du gaz a lieu directement sur la plaque en céramique. Une grande partie de la chaleur de combustion libérée est convertie en rayonnement infrarouge, la formation de NOx est faible.

Hellstrahler